Hôtels : bien construire votre site internet !

Hôtels bien construire son site internet
Photo par StockSnap

Avoir un site internet est quelque chose qui fait partie du quotidien. Pour la plupart des entreprises la question ne se pose même pas : être présent sur la toile est un atout. Pour certains secteurs, c’est même devenu un incontournable : présenter son établissement, ses offres et services, se situer géographiquement, être présent face à la concurrence, bref ! Vous l’aurez compris, maintenant tout se joue sur internet. Et cela est d’autant plus vrai pour des secteurs comme l’hôtellerie, où la concurrence est rude, souvent déloyale sur les plateformes de réservation.
Avoir un site est une chose, mais encore faut-il qu’il soit fluide et ergonomique, et ce n’est pas une mince affaire. Cela demande un subtil équilibre entre technicité et design.

Quels sont les éléments à prendre en compte lors de la création d'un site internet ?

1. Connaître sa cible

À qui vous adressez-vous ? Qui sont vos clients ? Que cherchent-ils lorsqu’ils réservent un séjour dans votre hôtel : viennent-ils seuls ? En couple ? En famille? Sont-ils du genre à aimer la tranquillité, ou recherchent-ils une ambiance festive ? Viennent-ils pour se reposer ou pour faire des activités ? Qu’attendent-ils de votre hôtel en matière de confort, de type de chambre ou de service ?

Voici un panel des questions à se poser en amont. La création d’un site n’est pas quelque chose à prendre à la légère, car une fois mis en place, il devra travailler pour vous et concrétiser des réservations. La connaissance de vos clients, de leurs besoins spécifiques, va vous permettre de proposer une offre adaptée, et par conséquent plus alléchante.

Connaître sa cible
Photo par Engin Akyurt
Connaître sa cible
Photo par Engin Akyurt

1. Connaître sa cible

À qui vous adressez-vous ? Qui sont vos clients ? Que cherchent-ils lorsqu’ils réservent un séjour dans votre hôtel : viennent-ils seuls ? En couple ? En famille? Sont-ils du genre à aimer la tranquillité, ou recherchent-ils une ambiance festive ? Viennent-ils pour se reposer ou pour faire des activités ? Qu’attendent-ils de votre hôtel en matière de confort, de type de chambre ou de service ?

Voici un panel des questions à se poser en amont. La création d’un site n’est pas quelque chose à prendre à la légère, car une fois mis en place, il devra travailler pour vous et concrétiser des réservations. La connaissance de vos clients, de leurs besoins spécifiques, va vous permettre de proposer une offre adaptée, et par conséquent plus alléchante.

2. Pourquoi vouloir un site ?

Pourquoi avoir un site
Photo par Mediamodifier

Quels avantages retirez-vous de la création d’un site ? Vouloir un site pour avoir un site et imaginer que cela va fonctionner tout seul est une erreur. Il faut penser le site en fonction certes de votre clientèle, mais également en fonction des avantages que vous pouvez en retirer.
Les avantages sont nombreux, je ne peux être exhaustive, mais un site vous permettra :
_ d’avoir une visibilité H24 (à condition que le référencement soit bien fait)
_ de présenter vos services dans leur globalité
_ d’apparaître dans les recherches locales et régionales, (grande évolution depuis quelques années , le retour aux sources, l’envie de redécouvrir les trésors de sa région sont de plus en plus à la mode, les gens recherchent du local).
_ de la légitimité au près des nouveaux clients, puisque ceux-ci voient le monde par le prisme de leur téléphone portable
_ la fidélisation des anciens clients, etc.

Une fois votre clientèle ciblée et vos objectifs déterminés, couchez sur le papier l’apparence de votre site, ainsi que son arborescence. Votre site doit-être à la fois beau et accessible. Pour ce faire, vous devez vous placer dans la tête de votre client et identifié quelles vont être ses pulsions d’achat.

3. Côté apparence

votre site doit contenir de belles images. Si elles sont de mauvaise qualité, flou par exemple, elles vont desservirent votre site. Les images sont là pour donner l’ambiance du site, elles apportent une valeur ajoutée, elles doivent faire rêver votre client afin de le pousser à la réservation.
Dans l’apparence, tout est à prendre en compte : à la fois les couleurs (pas plus de trois couleurs, sinon on ne comprend plus rien), qui ont un rôle simple, à savoir renforcer le côté chaleureux de votre établissement tout en respectant votre charte graphique. Mais aussi la typographie : elle doit participer du rêve, et pour ce faire, il faut éviter les polices trop bateau. Privilégiez des typographies sobres pour le corps de texte, mais comportant tout de même une certaine élégance. La typographie est là pour faciliter la lecture. Une bonne police d’écriture est celle que l’on ne remarque pas. Pour les titres, on peut se lâcher un peu, mais gare aux polices trop fantaisistes qui sont soient ignorées de certains navigateurs, soient tellement farfelues qu’on ne parvient pas à lire ce qu’il y a d’écrit. J’attire votre attention sur le fait que le contenu compte autant que le contenant.
Vous devez créer un cheminement de lecture : créer un parcours logique jusqu’à l’endroit désiré où vous aurez judicieusement placé un bouton d’appel à l’action (call to action ou CTA).
Faites en sorte que toutes les informations importantes soient clairement lisibles, compréhensibles et accessibles. Votre site doit convaincre en 5 secondes, donc comme le tableau de bord d’une voiture, tout doit-être accessible en moins de 3 cliques.

faire rêver
Photo par Ming Dai
Webdesign
Photo par Botlein
Webdesign
Photo par Botlein

3. Côté apparence

votre site doit contenir de belles images. Si elles sont de mauvaise qualité, flou par exemple, elles vont desservirent votre site. Les images sont là pour donner l’ambiance du site, elles apportent une valeur ajoutée, elles doivent faire rêver votre client afin de le pousser à la réservation.
Dans l’apparence, tout est à prendre en compte : à la fois les couleurs (pas plus de trois couleurs, sinon on ne comprend plus rien), qui ont un rôle simple, à savoir renforcer le côté chaleureux de votre établissement tout en respectant votre charte graphique. Mais aussi la typographie : elle doit participer du rêve, et pour ce faire, il faut éviter les polices trop bateau. Privilégiez des typographies sobres pour le corps de texte, mais comportant tout de même une certaine élégance. La typographie est là pour faciliter la lecture. Une bonne police d’écriture est celle que l’on ne remarque pas. Pour les titres, on peut se lâcher un peu, mais gare aux polices trop fantaisistes qui sont soient ignorées de certains navigateurs, soient tellement farfelues qu’on ne parvient pas à lire ce qu’il y a d’écrit. J’attire votre attention sur le fait que le contenu compte autant que le contenant.
Vous devez créer un cheminement de lecture : créer un parcours logique jusqu’à l’endroit désiré où vous aurez judicieusement placé un bouton d’appel à l’action (call to action ou CTA).
Faites en sorte que toutes les informations importantes soient clairement lisibles, compréhensibles et accessibles. Votre site doit convaincre en 5 secondes, donc comme le tableau de bord d’une voiture, tout doit-être accessible en moins de 3 cliques.

4. Le contenu

Header : menu (nav) et image ou diaporama d’ambiance : il faut donner le ton. On peut également y placer un CTA pour les réservations, ainsi que le choix des langues.
Body :
_ Une courte présentation du lieu qui pourra le cas échéant donner cours sur une autre page à un développement plus long.
_ La mise en avant des services proposés en fonction des buts
du séjour.
_ La situation géographique avec la présence de commerces de proximité et des activités envisageables. Un menu latéral peut être ajouté afin de faciliter l’accès à certaines informations clefs, telle que : le numéro de téléphone pour la réservation, le partage sur les réseaux sociaux, une FAQ (foire Aux Questions). Cette dernière est d’ailleurs très importante, car elle permet de rassurer le client sur sa réservation et les modalités de désistement.
_ La FAQ
_ L’actualité du lieu sur les réseaux sociaux
_ Les avis des clients. Ça aussi, c’est très important, car ça apporte une plu valu à votre établissement.
Footer : les coordonnées, les infos légales type CGV, mentions légales; La FAQ, la RGPD, ainsi que l’inscription à la newsletter.

Le contenu
Photo par LUM3N
Le contenu
Photo par LUM3N

4. Le contenu

Header : menu (nav) et image ou diaporama d’ambiance : il faut donner le ton. On peut également y placer un CTA pour les réservations, ainsi que le choix des langues.
Body :
_ Une courte présentation du lieu qui pourra le cas échéant donner cours sur une autre page à un développement plus long.
_ La mise en avant des services proposés en fonction des buts du séjour.
_ La situation géographique avec la présence de commerces de proximité et des activités envisageables. Un menu latéral peut être ajouté afin de faciliter l’accès à certaines informations clefs, telle que : le numéro de téléphone pour la réservation, le partage sur les réseaux sociaux, une FAQ (foire Aux Questions). Cette dernière est d’ailleurs très importante, car elle permet de rassurer le client sur sa réservation et les modalités de désistement.
_ La FAQ
_ L’actualité du lieu sur les réseaux sociaux
_ Les avis des clients. Ça aussi, c’est très important, car ça apporte une plu valu à votre établissement.
Footer : les coordonnées, les infos légales type CGV, mentions légales; La FAQ, la RGPD, ainsi que l’inscription à la newsletter.

 

5. La technique

La technique
Photo par Fancycrave1

Elle très très importante, elle permet de faire en sorte que tout votre site tienne debout.
La première chose à envisager et à penser soigneusement, c’est l’arborescence de votre site : c’est-à-dire la manière dont les pages s’enchainent les unes derrières les autres, et comme revenir de façon très simple au menu principal, grâce notamment au fil d’Ariane.
Protéger le site, avec un certificat SSL (site avec connexion sécurisée, apparaît avec un cadenas vert), et un système de sauvegarde, en cas de problème structurel sur le site, avoir une version antérieure au problème peut être un plus.
Faire des contenus texte concis, optimiser vers les mots clefs (privilégiez ceux pas trop envahis par vos concurrents, où si vous prévoyez d’utiliser les mêmes mots-clefs assurez-vous d’avoir un budget suffisamment conséquent).
Mettez en place des balises HTML afin que Google bot puisse comprendre le contenu de votre site et l’indexer sur Google.
Intégrer une api de réservation afin de court-circuiter les plateformes de réservations : ainsi vous économiserez de l’argent (commission de 15% du CA sur ce type de plateforme), vous serez moins en concurrence déloyal face aux chaines hôtelières qui ont plus de moyens que vous (et oui, la visibilité se paie sur ce type de site), et vous pourrez recueillir des avis vraiment utiles pour la progression
de votre site.
Coupler votre site à Analytics pour mesurer le taux de fréquentation de votre site.
Mettre en place une méta description pour chaque page et/ou article.
Rendre votre site full responsive, c’est-à-dire adaptable à tous les écrans.
Améliorer son taux de chargement : si votre site est trop lent, votre client perdra patience et ira voir autre part.
Coupler le site à la Google Search console, lui créer un site map afin de l’indexer à Google.

À quoi faut-il faire attention ?

Les informations légales sont obligatoires sur votre site. On doit donc trouver dans le footer (pied de page) : les mentions légales, les paramétrages cookies (d’ailleurs le bandeau de consentement pour l’utilisation des cookies et la collecte de données doit apparaître sur votre site afin d’être en conformité avec le RGPD), les conditions générales de vente.

Une fois le site créer que faut-il faire ?

Réponse : le faire vivre ! Attirer des personnes dessus en partageant son adresse, soit sur le site de partenaires, soit sur vos réseaux sociaux. Instagram peut-être une bonne idée : basé entièrement sur l’image, il permet de publier des photos de l’établissement lui-même (chambre, spa, parc), des plats du restaurant, des soirées évènement…
Créer un blog et une newsletter. Le blog est la création d’article permettent d’alimenter le site en contenu nouveau à intervalle régulier. La newsletter quant à elle génère du trafique.

Preview

Si vous souhaitez améliorer l’existant, vous pouvez profiter des aides de l’État et de la région pour la digitalisation de votre entreprise. Par la suite, je me ferais une joie de vous accompagner et de collaborer à la réussite de votre projet.
Si vous avez des questions: n’hésitez pas à me contacter via ce formulaire de contact !

En attendant, je vous propose de visualiser ce que pourrait-être votre futur site internet, ou comment on pourrait améliorer l’existant, en cliquant juste ici !

À bientôt !