Le logotype

Qu’est-ce qu’un logotype? A quoi cela sert-il? Pourquoi dois-je obligatoirement en avoir un? Qu’est-ce que cela peut changer pour moi?

Voilà les questions auxquelles je me propose de répondre aujourd’hui. Car bien que ces questionnements semblent aller de soi, de nos jours plus que jamais avoir un élément graphique qui nous représente est primordial. Mais attention: ne négligez pas cet élément, car un mauvais logo vous fera perdre bien plus que de l’argent.

Qu’est-ce qu’un logotype?

Étymologiquement, logotype vient du grec ancien logotypos (λογότυπος), composé de logos (λόγος) parole/discours, et de typos (τύπος) empreinte. Un logotype est donc une parole qui laisse une empreinte, une marque.

Le Larousse le définit comme étant la représentation graphique d’une marque commerciale. Un symbole si vous préférez.

On distingue 4 grandes familles de logotypes.
1. Les logos typographiques (Wordmark logos)
Les logos appartenant à cette famille ne sont composés que du nom de l’entreprise ou de l’organisme qu’ils représentent.
Pourquoi utiliser un tel logo?
L’une des possibilités est que le nom de votre marque ne peut être simplifié. Et l’ajout d’un élément graphique ne fera que desservir l’ensemble. On peut aussi imaginer que le nom de votre entreprise se suffit à lui-même et n’a besoins de rien d’autre pour exister, ou encore que vous souhaitez quelque chose qui soit intemporel.

Voici quelques exemples:

Au sein de cette famille on peut également placer tous les logos composés d’une typographie particulière, soit parce qu’elle a été déformée, soit parce que cette typographie (ou police d’écriture) appartient à un ensemble spécifique tel que les scripts ou les manuscrites par exemple.

Voilà ce que ça donne:

2. Les monogrammes (Lettermark)
Ces logos ne sont composés que de 2 ou 3 lettres constituant les initiales du nom de l’entreprise. Ils peuvent également être accompagné par le nom complet de la marque, mais pour les plus célèbres d’entre eux, les initiales suffisent.

Voici quelques exemples:

3. Les logos symboles
Il s’agit des logos formés uniquement par un élément graphique. Bien que ceux-ci peuvent être très efficaces, il faut toute fois se méfier car leur signification peut parfois être mal interprétée et faire plus de mal que de bien à votre entreprise.

Dans cette catégories nous avons:

4. Logos mixtes (combination logos)
Ces derniers combinent à la fois un élément graphique et le nom de la marque. Ainsi on gagne sur plusieurs tableaux en ayant à la fois la reconnaissance visuelle (on associe le symbole à la marque), et identification de la marque par son nom ou ses initiales.

Quelques logos parmi tant d’autres:

A quoi sert-il?

Concrètement, un logo c’est l’identité de votre marque, c’est lui qui vous permettra d’être reconnue par vous clients, mais pas seulement.
Un logo s’adresse à un public bien particulier. Avant de créer un logo, l’une des premières choses à se demander, une fois que l’on sait ce que l’on souhaite proposer (produit ou service), c’est à qui veut-on parler.
A qui s’adresse-t-on?
Cette question a toute son importance car l’on ne s’adresse pas à un enfant comme l’on s’adresse à un adulte. Et pour être encore plus spécifique, on ne s’adresse pas de la manière a tous les enfants: en fonction de leur âges de leurs passions, etc, ils ne seront pas attirés par les mêmes choses. Idem avec les adultes auxquels on peut encore rajouter le filtre de la catégorie socioprofessionnelle.

Une fois déterminé la clientèle parfaite, il faut également voir quels sont les codes graphiques (polices d’écriture, couleurs, symboles) de votre secteur d’activité. Un logo pour une fleuriste n’est pas du même genre qu’un logo pour un avocat. L’étude de la concurrence permet de voir ce qui se fait et vous aiguille sur les pistes empruntables.

Vous l’aurez compris, un logo vous permet de capter la bonne clientèle, qui sera en retour en mesure de vous situer dans le bon secteur d’activité et de voir quel positionnement vous occupez (si vous êtes plutôt basé sur le discount ou sur le haut de gamme), tout en vous différenciant de vos concurrents directs.

Pourquoi dois-je obligatoirement en avoir un?

Aujourd’hui, avoir un logo c’est comme avoir une présence sur le web. C’est une façon de montrer que vous existez. C’est aussi, à la condition que le logo soit bien pensé, une manière de sortir du lot.
Lorsque vous discutez avec une personne, lors d’une soirée réseau par exemple, vous allez être amené à présenter votre entreprise, et souvent, vous laisserez votre carte de visite en fin d’échange.
Lorsque la personne va retrouver quelques jours ou quelques semaines, voir mois plus tard votre carte et qu’elle va voir votre logo, il doit tout de suite faire tilt dans l’esprit de la personne. C’est votre logo qui va lui rappeler qui vous êtes et ce que vous faites. C’est en quelque sorte un premier contact visuel avec votre entreprise. Il est donc un élément primordial de votre identité professionnelle. Si vous n’en avez pas, il y a 95% de chances que vous ne laissiez aucune trace dans la tête de votre interlocuteur…

Qu’est-ce que cela peut changer pour moi?

Concrètement tout!
Mais attention, si un bon logo peut avoir des retombées bénéfiques sur votre entreprise, il faut pour autant rester vigilant:
_ le logo seul ne suffit pas, tout va également dépendre de la communication que vous ferez autour de votre marque.
_ un mauvais logo peut tout dévaster.

Un mauvais logo ne vous fera pas perdre uniquement de l’argent (notamment quand il faudra le refaire), mais il peut miner votre réputation, et mettre à mal les valeurs de votre entreprise.

Voici un quelques exemples des choses à ne pas faire:

Dans un premier temps évitez de prendre un logo à 5 € sur internet. Car à ce prix-là, en dehors du nom de votre entreprise et de la couleur qui change, vous serez des milliers à avoir le même logo pour des secteurs d’activité extrêmement variés.

Ensuite ne le faites pas faire le premier scribouillard venu. Ce n’est pas parce que l’on sait dessiner ou que l’on tâte un peu des logiciels de création que l’on sera vos conseiller correctement, ou que l’on pourra vous proposer un travail sur mesure qui correspond vraiment à vos besoins et qui parle à votre clientèle.

Faites appel à un graphiste. Ne vous offusquez pas si celui-ci vous annonce un tarif journalier de 320€ par jour. D’abord parce que ce professionnel ne gagne pas ça tous les jours, ensuite par ce que cela représente seulement 40€ de l’heure. C’est moins cher que votre garagiste (70€ de l’heure)!
Par ailleurs le prix que vous paierez n’est pas une perte d’argent mais un investissement sur le moyen et le long terme. Et si vous êtes accompagné par un professionnel alors vous avez toutes les chances de votre côté pour la réussite de votre projet.

Un logo va synthétiser votre marque, il doit véhiculer les valeurs de votre entreprise, tout en inspirant la confiance en votre marque. Il doit donner envie de venir chez plus que chez le voisin. Il doit montrer à votre clientèle que vous êtes une entreprise fiable, stable et sérieuse, qui sait à qui elle s’adresse et pourquoi. La police d’écriture utilisée, les couleurs, le choix d’utiliser un élément graphique ou pas, et le style de celui-ci ne sont pas le fruits du hasard, mais sont au contraire murement réfléchis par votre prestataire.
Alors investissez dans un professionnel qui saura vous aider à atteindre vos objectifs!

Sur ce , je vous souhaite une belle journée et à bientôt!